Edition n° 2 / 2022

Stabilisations de terrain et reboisements

Editorial

Chère lectrice, cher lecteur,

Les consolidations de versants bien réussies par le génie biologique sont réalisées avec des plantes adaptées à la station et se distinguent par leur effet durable. Dans l’idéal, elles s’intègrent si bien dans le paysage qu’elles ne sont plus reconnaissables avec le temps. Il n’est pas rare que des zones assainies à grands frais et avec beaucoup d’engagement tombent dans l’oubli. Malheureusement, les expériences relatives aux concepts et aux mesures plus ou moins réussis se perdent également. C’est pourquoi les exemples de consolidation de versants combinant technique et biologie, bien documentés sur une longue période, sont précieux.

Le présent numéro présente l’évolution de quelques sites sélectionnés pour leur aménagement en génie biologique. Les torrents de Brienz sont tout d’abord présentés. Leurs bassins versants sont aménagés techniquement et biologiquement depuis plus de 125 ans et de grandes surfaces ont été reboisées entre-temps. Le risque de crue et de lave torrentielle dans les zones d’habitation a ainsi pu être considérablement réduit. Une longue histoire d’endiguement est également connue pour deux régions du canton de Nidwald, à savoir le Buochserrübi près de Buochs ainsi que le Hexen- et Schwandrübi près de Dallenwil. Là aussi, d’importantes mesures de génie biologique ont été mises en œuvre avec succès pendant plusieurs décennies, à partir de l’aménagement technique des lits des cours d’eau. Dans un autre article, des mesures de stabilisation et des travaux de recherche dans l’Arieschbach, une zone d’érosion et de glissement près de Fideris GR, sont présentés. Une attention particulière est accordée à l’utilisation de mycorhizes lors de stabilisation des pentes par des mesures de génie biologique. Le dernier article de ce numéro est consacré à l’évolution de l’état d’un barrage en escalier en bois rond sur un torrent à Hergiswil (NW), où nous effectuons depuis bientôt 25 ans des relevés périodiques de l’état de l’ouvrage.

Je vous souhaite une lecture agréable et passionnante.

Christian Rickli