Edition n° 4 / 2020

Suivi et contrôle des effets dans et le long des cours d’eau 

 

Chère lectrice, cher lecteur,

 

Selon le rapport d’expertise de l’OFEV, les aménagements hydrauliques et la protection contre les crues en Suisse ont coûté environ un milliard de francs par an déjà en 2009. Entre-temps, la révision de la Loi sur la protection des eaux a ajouté un mandat afin de revitaliser 4’000 km de cours d’eau. Les coûts annuels sont donc encore susceptibles d’augmenter à l’avenir.

Qu’obtenons-nous en échange de cet argent ? Est-il bien investi ? Est-il possible d’optimiser l’impact de ces investissements ?

Pour répondre à ces questions, un suivi (documentation et mesures de surveillance) et des contrôles d’effets (les objectifs du projet sont-ils atteints ?) sont effectués depuis longtemps. Récemment, l’OFEV a explicitement exigé de tels contrôles d’effets et indique très précisément la manière dont ils doivent être effectués.

Dans les deux premiers articles, des représentants de l’OFEV et de l’EAWAG nous montrent exactement comment la Confédération et la recherche souhaitent de tels contrôles d’effets, pourquoi et comment ils devraient être réalisés, ce qu’il advient des résultats et comment le tout est financé.

Dans les articles suivants, différents auteurs nous présentent des exemples de suivi et de contrôle des effets sur les cours d’eau. Certaines de ces mesures sont des observations à long terme des changements, mais d’autres sont des contrôles limités dans le temps de l’efficacité des mesures individuelles ponctuelles. Ils concernent les poissons, les lichens, les plantes aquatiques et terrestres, les martins-pêcheurs et d’autres animaux, mais aussi les déplacements de masse, les modifications du degré de protection contre les crues, les modifications du niveau des eaux souterraines ou le développement de la population de moustiques.

Une fois de plus, grâce à l’engagement important et volontaire d’experts compétents, un bulletin passionnant a été produit. Il nous montre comment le suivi et le contrôle des effets sont effectués de nos jours. Mais il nous montre aussi où le voyage en termes de contrôle des effets devrait nous mener.

 

Je vous souhaite une lecture divertissante et inspirante.

 

Robert Bänziger